Font Size

SCREEN

Profile

Layout

Menu Style

Cpanel

Présidente

lire la suite..

 

 

      La structure

 

Chers amis, chers parents, celle dont nous pleurons aujourd’hui s’appelle Madame Hien Née Kondé Rosalie, née le 14 mai 1949 à Bobo-dioulasso. Après ses études secondaires au collège des sœurs religieuses sanctionnées par le BEPC elle opta pour l’enseignement primaire. Ses postes furent principalement Ouahigouya, Gourcy, le passoré. Elle rejoignit en octobre 1987 Dano où elle fut admise à la retraite en 2003.

 

Femme leader et battante, elle fût coordinatrice provinciale des femmes du Ioba et conseillère municipale. Son dynamisme n’est pas passé inaperçu devant les autorités car elle a été décorée deux fois de suite pour ses actions nobles.
Soucieuse de l’émancipation de ses sœurs, elle créa le 04 janvier 1992 avec l’appui de son époux la Fédération des Associations pour le Développement et l’Epanouissement de la Femme du Sud-Ouest (FADEFSO) qui a pour objectif : la sensibilisation, l’organisation, l’information, et la formation de la femme du Sud-Ouest dans tous les domaines d’activités économiques sociales et culturelles. Aujourd’hui la fédération compte plus de 20 000 membres repartis dans les quatre provinces du Sud-Ouest et travaille sur 04 filières essentiellement: les amandes et le beurre de karité, le sésame, le moringa, le miel et la cire d’abeilles avec un partenaire national (OLVEA/BF) sans oublier les autres activités génératrices de revenus menées individuellement par chacune.

 

Chers amis, chers parents

 

Nous sommes ensemble aujourd'hui en l'honneur et pour célébrer la mémoire de Tantie Rosalie. Je pense particulièrement à la peine ressentie par ses proches, parents et les membres de son association, et particulièrement à son époux et à ses enfants. Elle  irradiait de par sa présence les êtres qui avaient la chance de la côtoyer. Sa vie a été un exemple et les belles actions accomplies par son courage sans espoir de récompense sont à célébrer. Or celles-ci n'ont pas manqué, j'en veux pour preuve le travail bénévole accompli pour la bonne marche de la FADEFSO depuis sa création jusqu’à nos jours.

 

Mes chers amis et proches du défunt, nous célébrons aujourd'hui une énorme perte, et le vide que laisse et laissera notre chère disparue n'est pas près d'être comblé. Oui je sais que l'on dit souvent par dérision, ou peut-être est-ce pour aller de l'avant, que les cimetières sont remplis de personnes indispensables, et pourtant elle l'était réellement. D'ailleurs nous ne tarderons malheureusement pas à nous en apercevoir rapidement.

 

 

 

 C'est Lamartine qui traduit le mieux mon état d'esprit quand il dit : « un seul être vous manque et tout est dépeuplé ». Notre tantie à tous était en effet unique, et personne n'aurait pu l'imiter de son vivant. C'est pourquoi par notre attitude, nos dires et nos écrits nous devrons entretenir sa mémoire, et nous y référer souvent. Puisse-t-elle nous inspirer de là où elle se trouve. Nous saurons également tirer profit de son exemple pour lutter dans nos vies, mais également en nous demandant ce qu'elle aurait fait à notre place. Nous aurons alors peut-être la chance de la sentir à nos côtés, et de nous sentir accompagner ainsi dans notre quête pour poursuivre son œuvre inlassable. Mes chers, ne soyez pas tristes, ne soyons pas tristes, Tantie Rosalie a fait son chemin et accompli sa destinée. Cet accomplissement nous permet de le savoir en de Bonnes Mains. Un jour nous la reverrons. Je suis sûr qu'elle nous attend déjà. Eclaireuse de nos vies, elle devient encore une fois et la première éclaireuse de l'itinéraire à suivre. Je propose maintenant que chacun prenne le temps de se recueillir sur sa tombe et en toute intimité. Ce jour de tristesse doit paradoxalement devenir un jour de joie, car notre tantie Rosalie est désormais allégée des mutations de l'existence, et peut désormais se consacrer uniquement à nous aider et à nous guider d’où elle se trouve,

 

 Tantie Rosalie à l’heure de ta mort à 69 ans, il nous reste des milliers de souvenirs de toi pour alimenter chacun de nos jours de vie jusqu’au jour de notre mort.

 

La tristesse de tes enfants témoigne que tu étais la meilleure des mamans, Ils te disent maman nous t’aimons, nous ne t’oublierons jamais.

 

Repose en paix ; la vie ne dure qu’un instant l’amour pour les défunts est éternel.
Nous ne t’oublierons pas tantie.
Puisqu’il faut bien mourir un jour, nous devons apprendre à vivre comme toi, tu es notre repère de vie.

 

Ta mort, ton enterrement ne sont pas une fin de vie ; Non, ton départ est le début d’une nouvelle vie dans un autre monde. Un monde fait d’amour et de bonheur, certains l’appellent le paradis.

 

Adieu  Tantie ;  Repose en Paix ; Nous te promettons de poursuivre ton œuvre pour l’émancipation de la femme du Sud-Ouest.

 

 

 

Pour tous renseignements complémentaires appeler le 20 90 80 24 ou le 70 02 13 14.

 

 

Ce que nous faisons?

Multiples et diversifiées, nos activités visent essentiellement à améliorer les conditions sociaux-économiques des femmes du ...

Lire la suite ...

Nous rencontrez !

Notre équipe basée dans les chefs lieux des quatre(04) province que couvre la region du sud-ouest dont ...

Lire la suite

formation en informatique

Les femmes leaders ont été formées sur l'utilisation de l'ordinateur